baoune
Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty Abonnez-vous à la chaine vidéo Youtube, et accéder aux ressources complètes du DMWM Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter Logo Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty
Publications

Citation

Une race de pécheur

Il arrive que Dieu lui même se fasse violence pour apporter une réponse, une réponse positive aux exigences de sa Gloire. Et cela malgré les quelques réticences de son unicité…d’où l’origine de notre existence. Une existence fondée essentiellement sur le péché. Nous sommes une race de pécheur...

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

Tiré de la conférence du Mawlid 2011 à Tivaouane

Ecrits et essais

Web social

CRISE DE LOGIQUE - 1ère partie -

Dakar, le 14 / 11 / 1994




    Et encore : une crise de logique !

    La crise de logique reste la plus grave des crises car elle dénature l’Initiative même du Ciel : Initiative tendant à organiser sur la Planète-Terre une société à la fois humaine et assurément équilibrée. Elle déforme, sans aucun doute, les réalités essentielles qui valent d’être choisi comme favori.

    Pour se soustraire à cette anomalie, on est appelé à rester soi-même en évitant ainsi d’être absorbé par des tendances plus ou moins fictives. La culture n’a qu’une seule base: l’Esprit de Dieu! Si les différentes traditions qui animent la Communauté des Vivants se plaisent à l’oublier, elle risque de confondre :fondement avec masse architecturale... Il paraîtrait que Herriot a commenté, à sa façon, ces paroles de l’Imam CHAAFI : « Mon Savoir m’habite. Il s’installe confortablement dans un coin de mon âme... c’est-à-dire, il est plus proche de moi que ma bibliothèque ! »

   

Read more...

Subcategories

  • ISLAM ET MONDE OCCIDENTAL

    Publication en quatre parties de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy traitant des rapports en l'Islam et le monde occidental. Publie en 1994.

  • Crise de logique

    Publication en quatre parties de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy traitant d'une crise particulière : La crise de logique.