baoune
Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty Abonnez-vous à la chaine vidéo Youtube, et accéder aux ressources complètes du DMWM Suivre sur Facebook Suivre sur Twitter Logo Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty
Publications

Citation

Vie et religion

Une vie sans religion est une vie sans principes et une vie sans principes est un bateau sans gouvernail.

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

Ecrits et essais

Web social

Il s'agit…

 Il s’agit non seulement d’organiser la vie mais plus précisément d’éterniser la vie par une action rémunératrice et permanente. Il s’agit enfin d’aimer l’action de vie de rendre culte à Dieu. Il s’agit enfin d’exiger de la conscience un centre d’attraction où tous les jeux de perfectionnement sont autorisés.

 

                                                                                                                       Cheikh Ahmed Tidiane Sy

Rénovation

 Il faut rénover les méthodes de pratiques religieuses plutôt que l’Islam lui même, car nous croyons que nos déformations sont nées plus de l’analphabétisme et de l’incompréhension des adeptes que de la structure même de l’Islam.

 Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

La religion actuelle

 Un homme juste et doté de l’intelligence non matérielle ne peut qu’admettre et qu’affirmer que l’Islam est la religion actuelle de tous les êtres humains.

 Cheikh Ahmed Tidiane Sy

Une race de pécheur

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, Al Makhtoum, Mawlid 2011

Il arrive que Dieu lui même se fasse violence pour apporter une réponse, une réponse positive aux exigences de sa Gloire. Et cela malgré les quelques réticences de son unicité…d’où l’origine de notre existence. Une existence fondée essentiellement sur le péché. Nous sommes une race de pécheur...

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

Tiré de la conférence du Mawlid 2011 à Tivaouane

Vie et religion

Une vie sans religion est une vie sans principes et une vie sans principes est un bateau sans gouvernail.

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

L'homme : élément de synthèse

L'homme n'est autre chose qu'un élément de synthèse dont l'humilité reste non seulement le fondement, mais la signification de sa grandeur. C'est effectivement un moyen et une occasion pour ce dieu tombé du Ciel de redevenir ici-bas le favori de la compétition inter-universelle. C'est là le sens que le Créateur accorde à la liberté et c'est une manière qui lui est singulière de désigner un vicaire.

Read more...

Le Verbe

Maitriser le Verbe de sorte qu'Il reste le fondement du dialogue, dialogue entre Créateur et créature et, dialogue entre les hommes, dialogue entre la société et la nature ; mais que ce dialogue soit authentifié par une action concrète et parfaitement réaliste.

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

Le Livre Sacré de Dieu

Le Livre Sacré de Dieu ne contient pas seulement nos devoirs, les règles et façons de nous dévouer au Tout-Puissant. Il contient en substance comme un plan, un guide, une succession chronologique de tout ce que l'être humain a déjà tenté, tout ce qu'il a réussi et tout ce que son esprit peut fouiller dans l'insondable univers.

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy

FOUR CENDREUX 1950

Le fait d'avoir parle dans notre première brochure , des pèlerins et intellectuels qui font leurs études hors de notre pays , nous a valu l'honneur d'enregistrer de nombreuses protestations de la part de gens prétendant se substituer à tous pour nous répondre .Conscient de nos responsabilités, nous n'en maintenons pas mois nos dires a l'endroit des pèlerins et étudiants .C'est incontestablement une erreur de songer que nous avons fait fausse route en disant ,sans équivoque , ce que nous pensons de ces frères que sont les Hadj et étudiant arabe .Car nous avons eu parfois l'occasion de discuter de vive voix , et sans aucune passion , avec quelques uns de ces coreligionnaires , pèlerins ou étudiants .

Read more...

DEVALUATION : DEMARCHE PUREMENT POLITICIENNE

Le 02 Février 1994

 

Le Coran nous apprend qu’une monnaie peut se transformer en pouvoir plus redoutable entre les mains des gens aisés...

    Le deuxième Calife de l’Islam tenait pourtant à faire accepter un principe d’échange un peu plus commode que le troc...

   

Read more...